Quel dialogue social, quelles garanties dans l’économie ubérisée ? 

La nouvelle économie est perçue comme une opportunité par quelques uns et comme une menace de précarité par beaucoup.

Qui est capable d’y prospérer en sécurité ? Comment protéger les indépendants, les free-lance, les auto-entrepreneurs, les multi employés, tous ceux dont l’activité n’est pas garantie ? Un chiffre d’affaires minimum universel ? Faut-il transformer le RSI ? Faut-il un système calqué sur les intermittents du spectacle ? Un syndicat des travailleurs en continu, un syndicat des free-lances ? Quelle retraite ? Quelle sécu ? Quelle représentativité ? Un minimum garanti à la Suisse ?

Intervenant : Jean-Emmanuel Ray (professeur de droit du travail à la Sorbonne)

Ateliers du chantiers

Voir les autres ateliers du chantier Dialogue social dans l’économie du futur :