L’art du temps

Partagez cet article:​

TwitterLinkedInFacebookWhatsApp

« L’art du temps » d’Olivier Lajous (L’Harmattan)

Préface de Denis Terrien

Qu’est-ce que l’art du temps, sinon celui, difficile, qui consiste à conjuguer en permanence l’action à la réflexion ? A prendre le temps de soi comme le temps de l’autre ? A laisser s’exprimer ses émotions, ses interrogations, à refuser de suivre le monde comme il va en se laissant enfermer dans des emplois du temps sans cesse plus chargés en contraintes inutiles. Marin de l’Etat pendant 38 ans, Olivier Lajous a passé 16 années en mer, avant d’être directeur de la communication, directeur du centre d’enseignement supérieur et directeur des richesses humaines de la marine nationale. Les années sur l’eau du marin Lajoux l’ont conduit à apprivoiser le temps de manière à la fois quotidienne et exceptionnelle : écouter son corps, accepter le rythme de la nature, vivre l’instant présent sans regretter le passé ni craindre l’avenir, oser l’espérance, l’exigence, la bienveillance envers soi comme envers les autres… préfacé par Denis Terrien, PDG de notre association, c’est dire que cet essai s’adresse à tout un chacun…mais également aux dirigeants, qui gagneraient en humanité en se souvenant que le jour d’avant engage le jour d’après.

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Plus d'articles

Nathalie Gimenes, membre du conseil scientifique d’Entreprise et Progrès, était présente sur le plateau de Xerfi Canal pour présenter les 10 indices pour une raison d’être transformative

Pour rappel, grâce à une étude économétrique et une série d’entretiens auprès des entreprises du SBF 120, nous avons identifié 10 indices pour une raison d’être transformative ; 10 critères caractéristiques pour mettre les entreprises sur le chemin de la raison d’être.

T L’Emission avec Gilles Boeuf et Marion Darrieutort

La transition environnementale et sociétale est plus que jamais au coeur de l’actualité des entreprises. Comment la réussir ? Comment faire en sorte qu’elle contribue dès aujourd’hui à créer un monde meilleur ? Autant de questions auxquelles ont répondu Marion Darrieutort, co-présidente du think-tank Entreprise et Progrès et Gilles Boeuf, biologiste et professeur à l’université Pierre-et-Marie Curie. Et si une économie de la sobriété était possible ? Réponse en vidéo dans T L’émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.