Comment l’entreprise doit-elle traiter ses râleurs ?

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]« Les Râleurs sont les meilleurs » et autres vérités scientifiquement prouvées sur l’entreprise, de Annie Kahn (JC Lattès)

Dans les colonnes du Monde où elle est journaliste depuis 1987, Annie Kahn recense les études et recherches des sociologues, psychologues, économistes des plus grandes universités et laboratoires du monde sur la vie dans l’Entreprise. Auteur de la chronique hebdomadaire « La vie en boîte », la journaliste a répertorié dans son livre énergique quelques vérités contre clichés assez enthousiasmantes. Par exemple : d’après des études de la Colombia Business School,  la paternité des PDG influe sur la rémunération des employés ; par exemple, les femmes ne sont pas assez bavardes au travail et ne traînent pas suffisamment dans les couloirs ou autour des machines à café pour créer des liens ; par exemple encore, un tiers des patrons américains est dyslexique ; et les râleurs, les timides, les nostalgiques sont source d’une multitude d’innovations profitables à l’entreprise…On l’aura compris, de quoi tordre le cou à bien des idées reçues et donner envie d’aller travailler !

Annie Kahn était l ‘invitée d’E&P le 21 mai 2014

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_single_image image= »172″ border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » img_size= »full » alignment= »center »][/vc_column][/vc_row]

X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.