Les ravages dans l’entreprise des pervers narcissiques

Partagez cet article:​

TwitterLinkedInFacebookWhatsApp

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]« Mettre les Pervers Echec et Mat » de Hélène Vecchiali

(Marabout)

Qui sont les pervers ? Quelles sont leurs méthodes pour établir leur emprise sur leurs victimes ? Et, surtout, comment s’en sortir face à eux ? Hélène Vecchiali, longtemps psychanalyste, est aujourd’hui coach de hauts dirigeants et de comité de direction : son livre est né à la fois des histoires dont elle a été le témoin ou de celles qui lui ont été racontées, et de son expérience de thérapeute. Souvent, on ne s’intéresse qu’au pervers, et sa victime passe pour une créature masochiste. Mais les choses ne sont pas si simples, la psychologie de la victime et du pervers sont essentielles à connaître pour comprendre ce qui se joue dans ce couple. Le pervers, certes puissant et fascinant, possède une face cachée, explique l’auteur dans son enquête. Sa perversité est une véritable maladie et le bourreau se révèle angoissé, infantile, terrorisé et addict à sa proie. Au contraire de l’idée reçue, sa victime n’est pas faible ou fragile, mais d’une personnalité souvent généreuse et pleine de vie, en un mot attrayante, raisons pour laquelle elle attire celui qui ne possèdera jamais ces qualités ! Un livre qui donne les clés pour reconnaître les pervers et déculpabilise les victimes et les aide à reconstruire une estime de soi mise à mal.

Hélèn e Vecchiali était l’invitée d’E&P le 7 mai 2015[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_single_image image= »952″ border_color= »grey » img_link_large= » » img_link_target= »_self » img_size= »full » alignment= »center »][/vc_column][/vc_row]

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Plus d'articles

Nathalie Gimenes, membre du conseil scientifique d’Entreprise et Progrès, était présente sur le plateau de Xerfi Canal pour présenter les 10 indices pour une raison d’être transformative

Pour rappel, grâce à une étude économétrique et une série d’entretiens auprès des entreprises du SBF 120, nous avons identifié 10 indices pour une raison d’être transformative ; 10 critères caractéristiques pour mettre les entreprises sur le chemin de la raison d’être.

T L’Emission avec Gilles Boeuf et Marion Darrieutort

La transition environnementale et sociétale est plus que jamais au coeur de l’actualité des entreprises. Comment la réussir ? Comment faire en sorte qu’elle contribue dès aujourd’hui à créer un monde meilleur ? Autant de questions auxquelles ont répondu Marion Darrieutort, co-présidente du think-tank Entreprise et Progrès et Gilles Boeuf, biologiste et professeur à l’université Pierre-et-Marie Curie. Et si une économie de la sobriété était possible ? Réponse en vidéo dans T L’émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.