« Hommes, Entreprise, Société. Restaurer la confiance »

Partagez cet article:​

TwitterLinkedInFacebookWhatsApp

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]« Homme, Entreprises, Société. Restaurer la confiance » de Daniel Hurstel (Eyrolles) 

Maître de conférences à Sciences Po par le passé et professeur associé à la Chaire Entreprise et Pauvreté de HEC, Daniel Hurstel est avocat d’affaires dans un cabinet international. Il conduit parallèlement un travail de réflexion sur l’objet et la gouvernance des sociétés et participe à de nombreuses conférences sur ces sujets en France et à l’étranger. Dans cet ouvrage, il repense justement l’entreprise qu’il repense en fonction d’une finalité sociétale qui lui permettrait de répondre à sa vocation de contribution au bien-être social. D’après Hurstel, il est urgent de replacer l’entreprise au cœur de la société, car elle a perdu le contact avec son environnement. Proposant des solutions pour y parvenir (une redéfinition du rôle des actionnaires, une réaffirmation de l’autorité des dirigeants, une revalorisation du rôle des employés, une prise en compte des intérêts des parties prenantes –clients, fournisseurs, collectivités) , l’auteur conclut à une nécessaire réforme de l’entreprise par elle-même, et non contrainte et forcée à contre temps par l’Etat.

Daniel Hurstel était l’invité d’E&P le 5 juin 2014[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_single_image image= »209″ img_size= »full »][/vc_column][/vc_row]

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Plus d'articles

Nathalie Gimenes, membre du conseil scientifique d’Entreprise et Progrès, était présente sur le plateau de Xerfi Canal pour présenter les 10 indices pour une raison d’être transformative

Pour rappel, grâce à une étude économétrique et une série d’entretiens auprès des entreprises du SBF 120, nous avons identifié 10 indices pour une raison d’être transformative ; 10 critères caractéristiques pour mettre les entreprises sur le chemin de la raison d’être.

T L’Emission avec Gilles Boeuf et Marion Darrieutort

La transition environnementale et sociétale est plus que jamais au coeur de l’actualité des entreprises. Comment la réussir ? Comment faire en sorte qu’elle contribue dès aujourd’hui à créer un monde meilleur ? Autant de questions auxquelles ont répondu Marion Darrieutort, co-présidente du think-tank Entreprise et Progrès et Gilles Boeuf, biologiste et professeur à l’université Pierre-et-Marie Curie. Et si une économie de la sobriété était possible ? Réponse en vidéo dans T L’émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.