« Au centre de notre système social, plaçons la personne au travail »

Partagez cet article:​

TwitterLinkedInFacebookWhatsApp

« Au centre de notre système social, plaçons la  personne au travail »

 

Par Denis Terrien et Stéphane Marchand (Président et Délégué Général de l’association Entreprise et Progrès)

 

Pour réfléchir de manière à la fois pragmatique et solidaire à la meilleure façon de réformer le travail, penchons-nous d’abord sur tous ceux qui n’en ont pas. Notre taux d’emploi , à 64,2 %, est bien inférieur à celui du Royaume-Uni (71,9 %) ou de l’Allemagne (77,7 %). Entre juillet 2013 et septembre 2015, la France n’a créé que 57 000 emplois, six fois moins que l’Espagne. 

Les statistiques se succèdent et dessinent un tableau désastreux de notre capacité collective àtransformer l’activité économique en emplois marchands. Le taux d’emploi des salariés du privé n’a pas évolué depuis 2001. Si la France était un pays européen simplement moyen, elle abriterait 1,4 million d’emplois de plus.

 

Lire la suite de cet article

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Plus d'articles

Nathalie Gimenes, membre du conseil scientifique d’Entreprise et Progrès, était présente sur le plateau de Xerfi Canal pour présenter les 10 indices pour une raison d’être transformative

Pour rappel, grâce à une étude économétrique et une série d’entretiens auprès des entreprises du SBF 120, nous avons identifié 10 indices pour une raison d’être transformative ; 10 critères caractéristiques pour mettre les entreprises sur le chemin de la raison d’être.

T L’Emission avec Gilles Boeuf et Marion Darrieutort

La transition environnementale et sociétale est plus que jamais au coeur de l’actualité des entreprises. Comment la réussir ? Comment faire en sorte qu’elle contribue dès aujourd’hui à créer un monde meilleur ? Autant de questions auxquelles ont répondu Marion Darrieutort, co-présidente du think-tank Entreprise et Progrès et Gilles Boeuf, biologiste et professeur à l’université Pierre-et-Marie Curie. Et si une économie de la sobriété était possible ? Réponse en vidéo dans T L’émission.

X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.