« Finissons-en avec l’opposition dogmatique, factice et stérile entre entreprises et politiques »

Partagez cet article:​

TwitterLinkedInFacebookWhatsApp

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

« Finissons-en avec l’opposition dogmatique, factice

et stérile entre entreprises et politiques »

[dt_gap height= »60″ /]

Par Laurent Grandguillaume ( député de la Côte-d’Or) et

Stéphane Marchand, (Délégué Général d’Entreprise et Progrès)

 

Laurent Grandguillaume, Député de la Côte-d’Or, et Stéphane Marchand, Délégué général d’Entreprise et Progrès, lancent un appel pour une nouvelle union nationale entre entreprises et politiques.

Pour animer cette relation politique-entreprise rénovée, il nous faudra de nouveaux leaders, formés autrement, à la fois en politique et dans les entreprises. Avec plus d’allers-retours entre les deux mondes, pour installer une connaissance mutuelle fine.

 

Télécharger l’intégralité de l’article[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Plus d'articles

Comment redéfinir le progrès ?

Longtemps, l’humanité s’est construite autour de l’idée d’un progrès (notamment économique et technique) qui devait contribuer à améliorer nos conditions de vie,

X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.