Jérôme Stubler

Parole à Jérôme Stubler, Président de Vinci Construction

 

« On apprend le management multiculturel en faisant des erreurs. » 

C’est par ces mots que Jérôme Stubler a introduit sa prise de parole. 

« Perdre ses repères avant de progresser »

Diriger des équipes à l’étranger dans un contexte multiculturel requiert une adaptation des pratiques du Manager. Il est invité à une introspection tant sur sa vision stratégique que sur ses méthodes de management. Dans ce contexte, les erreurs d’appréciation et de gestion d’équipes sont courantes. La prise de conscience de ses faiblesses permet au Manager de s’améliorer. « Nous devons tous traverser des moments de perte de repères avant de progresser. »

« Faire 100% de l’effort d’adaptation »

« Quand un manager se retrouve à l’étranger dans un contexte multiculturel, il doit comprendre et se comporter comme un invité. C’est à lui de faire 100% de l’effort d’adaptation. » La conviction de Jérôme Stubler souligne sa vision du management multiculturel, celle d’un travail fondé sur la co-construction des solutions entre le Manager et son équipe. Concrètement, le Manager doit être l’acteur de son intégration. Cela passe par des initiatives fortes comme l’apprentissage des principaux codes culturels du pays où il est muté. Sans cet effort d’adaptation, les différences culturelles auxquelles il sera confronté risquent de l’entraver dans ses missions.

X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.