Maurice Lévy

Parole à Maurice Lévy, Président du Conseil de surveillance de Publicis 

 
Les six appels de Maurice Lévy :
  • « Si le libéralisme veut rencontre une adhésion chez les citoyens, il doit créer une connexion émotionnelle avec eux en prenant mieux en compte leurs enjeux sociaux et environnementaux » 

  • La commission européenne se trompe en fondant sa politique de concurrence exclusivement sur l’intérêt du  consommateur. Le capitalisme européen a besoin de grands champions industriels et il faut les aider à croître.  

  • Y a-t-il un chemin pour l’euro-libéralisme ? L’Europe doit trouver l’équilibre entre le capitalisme anglosaxon alignéesur la finance et le capitalisme d’état chinois qui veut se passer de démocratie. Le capitalisme européen doit respecter notre modèle social.  

  • Le capitalisme ne pourra convaincre les Français et les Européens que s’il contient des valeurs de partage. Le partage est l’une des grandes valeurs de demain. Elle sera la clé de la société comme de l’économie.  

  • Les syndicats français (contrairement aux syndicats allemands) ne sont pas représentatifs des salariés ; ils se sont radicalisés et donc exclus.

  • Les GAFA méritent leur succès car leur détermination est incroyable. Les démanteler au nom d’une compétitivité trop importante serait absurde, sauf en cas d’abus de position dominante, mais ils doivent corriger leurs abus. Ils doivent respecter la réglementation en redonnant le pouvoir aux citoyens consommateurs sur leurs données. 

X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.