Comment devenir une entreprise progressiste ? Faites de votre entreprise un bien commun !

Partagez cet article:​

TwitterLinkedInFacebookWhatsApp

ChantierProgressiste

Antoine Lemarchand, Président de Nature & Découvertes et Vice-président d’Entreprise et Progrès a présidé ce chantier avec l’aide d’André Coupet de Paris Montréal Conseil (www.capclient.com), auteur du concept et du questionnaire Entreprise progressiste (www.entrepriseprogressiste.com).

Pourquoi ce chantier ? Amener les entreprises participantes à devenir des entreprises pleinement responsables et travailler à la production d’un outil d’évaluation très puissant pour que nos entreprises sachent où elles en sont.

L’entreprise a pour finalité d’être acteur du bien commun ;L’entreprise progressiste progresse sur 5 axes : fournisseurs, actionnaires, clients, salariés, société. Le référentiel et son questionnaire sont construits autour de ces 5 axes.

Vous pouvez dès aujourd’hui Faire de votre entreprise un bien commun avec le questionnaire EP ci-joint.

gen2

 

Nous remercions notre partenaire Generali qui a soutenu Entreprise et Progrès dans ce projet et a permis de réaliser le sondage « Les entreprises françaises sont-elles assez progressiste ?

 

 

 

Découvrez les résultats du sondage auprès des dirigeants d’entreprise : Sondage OpinionWay – Volet Dirigeants d’Entreprise

Découvrez les résultats du sondage auprès du Grand Public : Sondage OpinionWay – Volet Grand Public

 

Ce chantier s’est déroulé en 8 étapes :

  • 26 novembre 2015 : présentation du chantier par Antoine Lemarchand et André Coupet

Compte-rendu du 26 novembre 2015

 

  • 17 décembre 2015 : Client (intervention de Guillaume de Chatelus de Generali)

Compte rendu du 17 décembre 2015

 

  • 21 janvier 2016 : Les RH (intervention de Chateaufor’m)

Compte-rendu du 21 janvier 2016

 

  • 2 février 2016 : Client, la nouvelle donne ! (Intervention d’Antoine Lemarchand, Béatrice Bellini et Philippe Moati) – organisé au collège des Bernardins le 2 février 2016, vous retrouverez :

– la synthèse du débat via ce lien

– l’intégralité du débat via cet autre lien 

 

  • 25 février 2016 : Société (intervention de Kevin Franco de Pocheco)

 

  • 24 mars 2016 : Les relations avec les fournisseurs (intervention de Emery Jacquillat de la CAMIF)

 

  • 8 avril 2016 : La gouvernance (intervention de Jean-Bernard Bonduelle)

 

  • 26 mai 2016 : colloque final avec présentation des résultats du sondage « Les entreprises françaises sont-elles progressistes ? »

La présentation d’Antoine Lemarchand et André Coupet est disponible ici.

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Plus d'articles

Nathalie Gimenes, membre du conseil scientifique d’Entreprise et Progrès, était présente sur le plateau de Xerfi Canal pour présenter les 10 indices pour une raison d’être transformative

Pour rappel, grâce à une étude économétrique et une série d’entretiens auprès des entreprises du SBF 120, nous avons identifié 10 indices pour une raison d’être transformative ; 10 critères caractéristiques pour mettre les entreprises sur le chemin de la raison d’être.

T L’Emission avec Gilles Boeuf et Marion Darrieutort

La transition environnementale et sociétale est plus que jamais au coeur de l’actualité des entreprises. Comment la réussir ? Comment faire en sorte qu’elle contribue dès aujourd’hui à créer un monde meilleur ? Autant de questions auxquelles ont répondu Marion Darrieutort, co-présidente du think-tank Entreprise et Progrès et Gilles Boeuf, biologiste et professeur à l’université Pierre-et-Marie Curie. Et si une économie de la sobriété était possible ? Réponse en vidéo dans T L’émission.

X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.