E&P dans les médias

Quand « les entreprises ne savent plus prédire le risque »

Une tribune précédemment publiée dans Le Monde par Philippe Le Roux, président de la société de conseil Key People ; Benoît Clocheret, président de la société d’ingénierie Artelia ; Cécile Béliot, directrice générale adjointe du groupe agroalimentaire Bel et Bruno Thévenin, associé de la société de conseil Orisis. Dans ce nouveau contexte de pandémie de Covid-19, acceptons de renoncer à savoir ce qui va se produire. Organisons plutôt la résilience, cette capacité non pas à cerner les risques à l’avance mais à réagir vite et bien, affirment quatre dirigeants d’entreprises du think tank Entreprise et progrès dans une tribune au « Monde ». Tribune. La pandémie nous a appris quelque chose : en dépit des sommes colossales que nos entreprises consacrent à vouloir le maîtriser, elles ne savent plus prédire le risque. Elles échouent à réconcilier la rigidité des méthodes de gestion du risque et l’agilité indispensable pour être en capacité d’absorber les chocs imprévus. La planification traditionnelle, linéaire, ne fonctionne plus. Alors, posons la question : dans un monde marqué par la fréquence, l’imprévisibilité et la force des chocs extérieurs, doit-on encore prévoir le risque ? Dans le nouveau contexte, acceptons de renoncer à « savoir » ce qui va se produire. Organisons plutôt la résilience, cette capacité non pas à cerner les risques à l’avance mais à réagir vite et bien, cette nouvelle qualité qui nous permettra d’adopter des comportements adaptés à un environnement changeant. Nos entreprises doivent nécessairement installer un corpus minimum de procédures centralisées et homogènes, mais doivent tout autant imposer l’autonomie de décision nourrie de l’intelligence des situations. Cette double piste

Lire la suite

Comment l’entreprise à impact va réinventer la direction financière

Pour renforcer l’interaction des entreprises avec la société, il est nécessaire de repenser le rôle de la direction financière et administrative (DAF) avec des missions élargies. Par Marion Darrieutort et Antoine Lemarchand, coprésidents d’Entreprise et Progrès et respectivement Présidente d’Elan Edelman et DG de Nature et Découverte, et Christine Durroux, vice-présidente d’Entreprise et Progrès et associée chez Kea&partners.

Lire la suite

Face au Covid-19, la nécessité du leadership

Par Marion Darrieutort (Présidente de Elan Edelmann), Antoine Lemarchand (Président de Nature et Découvertes) et co-présidents d’Entreprise et Progrès, Jean-Philippe Quérard, Vice Président d’Entreprise et Progrès, Albane Liger-Belair, Directrice Open Innovation, KPMG.

Lire la suite

Médias

AGENDA

Retrouvez les informations pratiques de nos prochains événements :
X

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Vous pouvez également paramétrer les cookies.